Saint-Laurent-du-Var se prépare aux Jeux Olympiques


Photo Laurent Thareau
La commune a été labellisée « Terre de Jeux » et participera à son échelle, aux JO de Paris 2024

La  ville de Saint-Laurent-du-Var a reçu la bonne nouvelle de la bouche de Philippe Manassero, président du CDOS des Alpes-Maritimes et fait désormais partie « des 500 communes de France labélisées Terre de Jeux en vue de l’organisation des Jeux olympiques de 2029 qui se dérouleront dans l’Hexagone ».

Saint-Laurent-du-Var bénéficiera d’une visibilité et pourra fièrement arborer sa participation active aux JO. En contrepartie, le comité d’organisation demande aux communes de contribuer, à leur échelle, à trois objectifs : « La célébration, pour faire vivre à tous les émotions des Jeux ; l’héritage, pour changer le quotidien des Français grâce au sport ; l’engagement, pour que l’aventure olympique et paralympique profite au plus grand nombre. »

« Rejoindre le mouvement olympique français par l’attribution de ce label est à la fois une reconnaissance du travail engagé depuis plusieurs années sur notre territoire mais surtout un gage de qualité. Cette labélisation pousse notre commune à prolonger son investissement dans le développement de la culture sportive laurentine et doit nous motiver à conserver un haut niveau d’exigence et de qualité dans la diffusion du sport auprès des Laurentins », explique Gilles Allari, adjoint aux sports de la ville.

Centre de préparation

Saint-Laurent-du-Var a toutefois choisi de s’impliquer un cran au-dessus, en posant sa candidature afin de devenir centre de préparation aux Jeux olympiques et accueillir des délégations étrangères au sein de ses infrastructures. Ainsi, les Laurentins se verraient bien hôtes de taekwondoistes, de judokas ou bien encore de lutteurs dans son magnifique dojo Hervé Allari.

La réponse officielle sur le choix des centres de préparation aux Jeux olympiques et paralympiques (416 candidatures ont été déposées) sera révélée à l’occasion des jeux de Tokyo cet été.

Mentions légales