©La Lutte pourrait sortir du Gymnase Municipal pour se dérouler sur sable laurentin. (Photo Laurent Thareau)
LA LUTTE LAURENTINE VA-T-ELLE ACCUEILLIR LE CHALLENGE MÉDITERRANÉEN DE BEACH WRESTLING ?
Le président de la Fédération française de Lutte visite les installations laurentines ce jeudi 9 juillet afin d’y organiser une compétition internationale de Lutte de plage

Vingt-deux nations du pourtour méditerranéen qui viendraient, en toute amitié, en découdre sur le sable laurentin ! C’est le projet porté par le Stade Laurentin Lutte et son président Jean-Noël Bahaderian. Dans cet objectif, ils accueillent ce jeudi 9 juillet le Président de la Fédération française de Lutte et Disciplines Associées, Alain Bertholom. 

Et veulent convaincre les instances nationales d’organiser ici le Challenge méditerranéen de Beach Wrestling (lutte de plage). « Ce serait un beau rendez-vous sportif pour Saint-Laurent », souligne Jean-Noël Bahaderian.

Au programme de cette rencontre, la visite des infrastructures laurentines et l’évaluation de la possibilité de voir cette compétition de prestige se tenir dans la commune. Une première prise de contact se déroulera en fin de matinée au Gymnase Municipal où se déroule l’activité Lutte du Stade Laurentin. Direction ensuite le Dojo Hervé Allari, atout indéniable des équipements laurentins. Puis la délégation se rendra sur la plage au niveau de Cap 3000, à l’endroit même où les épreuves pourraient se dérouler.

Le Challenge méditerranéen réunit des combattants venant d’un maximum de 22 pays comme la Tunisie, la Grèce, la Serbie...

Le beach wrestling est un sport émergent créé en 2003 par la Fédération internationale de Lutte et ouvert à des licenciés de différentes disciplines. Ludique, convivial et accessible au grand nombre, il participe à la modernisation de l’image de la Lutte.

A n’en pas douter, un tel événement sur le sable laurentin créerait un réel engouement populaire. De quoi en être tout retourné...