©Photos N.D / D.R
STADE LAURENTIN TAEKWONDO : AU COURAGE !
« On a eu de la chance que le Grand Maître nous ait épaulés pendant cette période ! » nous confie le 6e Dan (W.T.F), Aziz Elkellali quand nous évoquons avec lui cette période bien singulière.

Un maître qui, malgré les contraintes liées à la situation sanitaire actuelle, a su rebondir afin de ne pas rompre le lien avec ses élèves. Des adhérents qui ont pu profiter des soins, certes à distance, de celui qui porte au courage le Masterpark Taekwondo Saint Laurent du Var depuis presque six mois.  

 

Pour ce faire, il a fallu s’adapter ! Et cette adaptation a pour autant été rendue plus facile grâce aux « leçons » reçues lors du premier confinement. Forts donc de ces enseignements, Maître Aziz et son entourage au sein du club ont « senti le coup venir » et plutôt bien même ! C’est pourquoi, ils ont mis à profit la période estivale pour préparer un éventuel reconfinement afin de « garder le lien social » comme il le souligne. 

 

Mais, la « visio » a ses limites et il en est conscient ! « Pour les motiver, ce n’est pas facile » résume-t-il en repensant à tous les cours en visioconférence qu’il a animés. 

 

Des rendez-vous en ligne gratuits à destination de tous les licenciés du club qui ont atteint des pics d’audience allant jusqu’à plus de cent trente connexions comme celle programmée le mardi 16 mars dernier. 

 

Des rencontres hebdomadaires 2.0 programmées tous les 2/3 jours qui ont également accueilli des taekwondoïstes d'autres clubs de la région (Cagnes sur Mer,  Grasse ...) ainsi que de toute la France (Millau, Arles, Lille ...) et même de l'étranger (Irlande, Suisse).

 

Mais depuis le retour des congés d’hiver, les jeunes licenciés – enfants et adolescents - ont pu reprendre l’entrainement ! Le vrai, celui qui s’effectue physiquement en présence du maître et de ses amis !